Musee des Confluences

Client
Musée des Confluences
Support
Brandsession®
Brand content
Production événement
Digital
Rôle
Branding
Digital
Activation
Année
2014

RÉFLÉCHIR L'HOMME

Nous pourrons dire que nous avons participé, que nous étions là, acteurs de l'ouverture de ce qui a été l'événement culturel international de l'année 2014. Un souvenir grandiose que de voir entrer pour la première fois de nombreux lyonnais dans l'antre humaniste de la ville, tout un symbole !

Pour ce faire, nous étions en charge de différents chantiers et c'est avec beaucoup de fierté et d'humilité que nous avons travaillé au quotidien avec l'ensemble des équipes de communication du Musée afin de :
> Positionner le discours
> Développer une stratégie média
> Produire l'événement de lancement
> Coordonner la campagne d'ouverture
etc.

01. Event

"À LA LYONNAISE"

Ce projet, c'est une année de travail au quotidien pour réussir un pari plutôt mal engagé en raison de nombreux détracteurs au projet et à quelques erreurs de communication de projet depuis une dizaine année, date de lancement officiel du projet. Et pourtant, on peut dire aujourd'hui que c'est un pari gagné !

Notre réponse :

1. Il ne servait à rien de communiquer trop tôt sur l'ouverture du musée car nous aurions eu beaucoup de mal à faire connaître le projet au milieu de tant de critiques. Il fallait donc communiquer le plus tard et le plus fort possible..

2. Il fallait structurer la communication autour de deux campagnes distinctes :
- La mise en avant de l'architecture pour les non lyonnais
- Le contenu du Musée pour les Lyonnais, sans remettre sur la table le débat sur l'architecture et ses coûts.

3. Éviter absolument "l'entre soi institutionnel" et inviter dès l'inauguration de nombreux Lyonnais lors d'une nocturne. Ce sont près de 10 000 Lyonnais qui ont ainsi été invités lors de la première soirée.

Résultat :

> Dès le lendemain de l'ouverture, le bouches à oreilles des 10 000 Lyonnais invités a fait son œuvre. À juste titre. Et tous les discours extrêmement positifs sur le contenu du Musée. Il n'y a plus eu un seul article négatif, mais une presse dithyrambique du travail muséographique mené par les équipes de recherche du musée.

> Le musée a fait au bon d'un an plus de 1,5 million de visiteurs

> Le Musée fait désormais partie du quotidien des lyonnais

Veuillez utiliser la version mobile
Please update your browser.